Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 06:12

La polygamie dans la succession qui devient polygamie dans la simultanéité

Il arrive aux anciens amants de se souvenir, et de regretter amèrement de ne pas avoir su réaliser ce qui avait été espéré lors du présent de la passion : ainsi, par exemple, des enfants rêvés ne seront-ils apparemment, à jamais que des possibles finalement anéantis, des chimères dont la réalité future fut pourtant, intensément, tant « évidente » par le passé.

Cette mélancolique nostalgie néanmoins ne devrait pas être. Aujourd'hui vous aimez un être cher. Et il, ou elle, vous aime. Vous rêvez votre futur, vos enfants possibles, un mariage heureux, des voyages amoureux : et ce futur est presque « visible », tant il est espéré. Mais tâchez de vous convaincre que cet espoir tourné vers le futur n'est jamais qu'au service de l'intensité joyeuse de votre présent pour l'instant dépourvu d'enfantement, d'union officielle, de départ. Le projet vers ce qui n'est pas encore est au service de l'actualité de qui projette : et donc il est déjà réalisé par le fait même qu'il a été formulé dans le présent (sa formulation est sa réalisation).

Ces enfants que vous désiriez tant avoir, avec votre ancien(ne) amant(e), vous les avez eu, soyez-en sûrs : ils étaient ces êtres imaginaires, l'arrière-fond de ces désirs sensuels ayant imprégné vos baisers, vos paysages, votre figuration esthétique d'un monde à deux. Cette imprégnation n'a pas disparu : elle est encore là, dans votre façon d'éprouver la douceur frissonnante des caresses de qui partage aujourd'hui votre vie.

Si d'aventure cet amour d'aujourd'hui produit un enfant, alors cet enfant sera un renvoi, entre autres choses, à ces enfants demeurés imaginaires de vos anciennes amours déçues, ainsi qu'aux amours déçues de l'être que vous aimez maintenant. Un enfant est une multiplicité d'enfants, de fait. De même, un amour est une multiplicité d'amours, qui transforme ces tentatives manquées en réalisations artistiques qui rendent aujourd'hui encore le désir digne d'être vécu avec l'autre désiré. Cet amour que vous tenez est une épiphanie, toujours déjà, ainsi que les précédentes d'ailleurs (jusqu'à la suivante, éventuellement...).

Ces précédentes, finalement, toujours reviennent, d'une certaine façon, souvent inattendue, lorsque de telles fidélités désintéressées ont été vécues pleinement...

Suggestions inaudibles

Partager cet article

Repost 0
Published by ben - dans Ethique

Présentation

  • : benoitbohybunel
  • benoitbohybunel
  • : philosophie
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens